Mieux vivre avec ses troubles urinaires

A partir de 40 ans, des troubles urinaires peuvent faire leur apparition et affecter la vie quotidienne. 20 français.e.s sur 100 sont concerné.e.s. Ils résultent d'une malformation congénitale, d'un traumatisme ou d'une opération. Comme la grande majorité n'ose pas en parler à leur médecin, par pudeur et parce qu'elle considère leur problème comme une preuve avérée de leur vieillissement, nous avons tenté, dans cet article, d'apporter quelques conseils pour mieux vivre avec des troubles. Ce qui ne dispense en aucun cas d'une visite chez son médecin traitant.

Comment gérer ses fuites urinaires ?

  • En prenant garde à certains exercices de renforcement des abdominaux : ceux qui font gonfler le ventre (ciseaux ou crunch par exemple) sont néfastes pour le périnée.
  • En pratiquant des exercices de renforcement du plancher pelvien : au moins 3 fois par jour pour aider à améliorer le contrôle de votre vessie.
  • En buvant en quantité suffisante : ne plus boire n'améliorera pas troubles urinaires, au contraire. Vous augmenterez les risques d'infection et d'incontinence.
  • En fixant un planning à votre vessie : en accord avec votre médecin, déterminez à quel moment vous vous rendrez aux toilettes. Cela « domptera » votre vessie !
  • En vous tournant vers les plantes : toujours en accord avec votre doc' favori, faîtes éventuellement des cures de busserole, afin d'améliorer le fonctionnement de vos voies urinaires. Le laboratoire Lescuyer propose des solutions qui peuvent peut-être vous intéresser.

En parler avec son partenaire

Homme ou femme, il peut paraître désagréable, voire humiliant, d'avoir à parler de ses fuites urinaires avec sa partenaire ou son compagnon. Si vos allées et venues aux toilettes se font remarquer, ou que vous vous montrez plus réticent.e que d'habitude à vous joindre à elle / lui lors de certaines activités, cela peut vous aider et lui mettre la puce à l'oreille. Vous pouvez par exemple expliquer que vous ressentez le besoin de vous rendre aux toilettes plus souvent, et que les endroits dans lesquels vous ne pouvez y aller à votre convenance font naître un embarras désagréable. Il ou elle comprendra plus facilement combien vos fuites urinaires ont un impact sur votre quotidien.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*