Prévenir la douleur grâce à la crème anesthésiante

Face à la douleur que peut représenter une petite intervention, telle qu’une intervention dermatologique, il est aujourd’hui possible de prévenir cette douleur en appliquant une crème anesthésiante. Les crèmes anesthésiantes s’utilisent désormais en toute simplicité, devant être appliquées quelques heures avant le moment particulier à venir, pour une plus large efficacité. Retour sur la composition des crèmes anesthésiantes, la crème Emla notamment !

La crème Emla, une crème anesthésiante

La crème Emla est aujourd’hui prescrite par les médecins ou encore les infirmiers qui souhaitent pouvoir éviter des douleurs superflues à leurs patients. Cette dernière fait état d’une efficacité des plus appréciables, permettant d’anesthésier localement la peau. Les personnes le souhaitant abordent donc une prise de sang, une petite intervention dermatologique de manière plus sereine, plus détendue, assurée de ne pas avoir à ressentir la douleur à venir !

La crème Emla est composée de Lidocaïne et de Prilocaïne, ces deux principes actifs permettent alors de profiter d’une crème anesthésiante des plus efficaces, qui permet de bloquer les stimulus parvenant du système nerveux. L’action de la crème Emla se fait ressentir rapidement quand elle peut s’étaler sur près d’une heure, bloquant toute douleur post-intervention.

Quand faut-il appliquer la crème Emla ?

De manière générale, il revient aux médecins d’orienter leurs patients vers l’utilisation de la crème anesthésiante si nécessaire. Utilisable pour l’adulte aussi bien que pour l’enfant (sauf dans le cadre d’une contre-indication), la crème anesthésiante Emla est principalement prescrite dans les cas suivants :

  • Prise de sang, piqures à des personnes sensibles
  • Injection sous-cutanée à prévoir
  • Intervention dermatologique tels que le retrait d’un grain de beauté, d’une verrue notamment
  • Intervention dermatologique au laser
  • Intervention dans le cadre d’ulcère à la jambe

On conseille alors d’appliquer la crème Emla, 30 minutes avant l’intervention, sur la zone de la peau concernée, en veillant à appliquer une couche épaisse. La crème Emla est fournie avec un pansement, ce qui permet alors d’éviter les reports de crème.

Afin de prévenir une intervention ou un acte médical à venir, découvrez toutes les informations sur la crème Emla et son prix, que vous pouvez commander facilement sur Internet. La douleur n’est pas obligatoire…

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*