User centric: une étude fondamentale en marketing produit.

Une approche user centric permet de mieux appréhender les attentes des utilisateurs d’un produit sur internet grâce à l’analyse d’un échantillon précis.

Tout savoir sur l’approche « user centric ».

De nos jours, pour réussir à vendre un produit, il faut placer le consommateur au centre des préoccupations. C’est en se préoccupant de ses besoins réels qu’il sera possible de lui fournir un produit en parfaite adéquation avec ses attentes. Mais comment faire pour connaître justement ces besoins ? Grâce à l’approche user centric sur le site d’Ippon bien entendu. Voici une méthode qui va vous aider à atteindre votre objectif produit.

User centric : quèsaco ?

Il s’agit d’une méthode utilisée pour intégrer les utilisateurs au cœur du processus de conception d’un support interactif. C’est aussi un moyen de faire le point sur la démarche de conception. En gros, elle consiste à connaître parfaitement ses utilisateurs grâce à une analyse de leur profil et de leurs usages, à les impliquer dans la démarche et enfin à mesurer leur satisfaction une fois le produit déployé.

L’analyse sera faite sur un échantillon précis et représentatif des utilisateurs en question. On utilise souvent les questionnaires et les enquêtes en ligne pour étudier leur comportement sur un site web car en effet, il s’agit de l’audience sur internet. Il est souvent difficile de connaître avec exactitude les ressentis d’un utilisateur internet, et c’est la raison d’être de la méthode user centric.

Déroulement de l’user centric

La méthode s’articule autour de trois phases qui sont la phase d’analyse, la phase de conception et la phase d’évaluation. L’analyse va permettre de définir premièrement les besoins et les attentes des utilisateurs finaux. L’analyse consiste à étudier pour connaître exactement les différents comportements des utilisateurs sur un site particulier. Il est préférable d’ordonner les besoins selon leur degré d’importance conformément au produit à développer.

La conception est faite à partir des éléments recueillis durant l’analyse. Une première maquette sera élaborée, qui peut aussi reposer sur des standards de conception. La phase d’évaluation permet de mesurer la satisfaction des utilisateurs du produit. Les retours des clients vont aussi permettre d’améliorer la maquette ou prototype au fur et à mesure.

On utilise souvent le test utilisateur pour la phase d’évaluation. Vous pouvez définir les besoins sous forme de mesures qualitatives et quantitatives comme la satisfaction des utilisateurs, le rythme d’apprentissage, le temps d’exécution des tâches, le nombre d’erreurs…

Une bonne approche user centric

Une bonne approche user centric ne consiste pas seulement au respect des trois étapes ci-dessus. Pour atteindre les objectifs, il faut aussi savoir se mettre à la place de l’utilisateur en question pour ressentir ses besoins et ses attentes. La formulation des objectifs et des cibles doit être primordiale et précéder toute autre étude.

Vous devez vous poser de nombreuses questions pour créer des scénarios d’usage : quand et comment l’utilisateur va se servir d’un tel ou tel produit ? Que pense ou que ressent l’utilisateur ? Quel est l’environnement dans lequel il se trouve ? Quelles sont ses réelles attentes vis-à-vis de ce produit ? Consultez cet article pour en savoir plus !

Il faut également bien choisir l’échantillon à étudier pour cette méthode, s’assurer qu’il représente bien l’ensemble de la population internet. Une erreur statistique est facile à commettre si la qualité de l’échantillon est négligée. Sachez d’ailleurs qu’il y a toujours une marge d’erreur car la mesure n’est pas une vérité absolue puisque les méthodes utilisées ne permettent pas d’obtenir des résultats précis comme les enquêtes quantitatives et qualitatives !

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*