Comment configurer WordPress ?

wordpress ecran configuration

WordPress est un Système de Gestion de Contenu (CMS) connu pour sa facilité d’utilisation et sa gratuité. Pour pouvoir l’utiliser, une configuration s’impose. Si vous souhaitez installer WordPress vous-même, voici quelques instructions qui vous guideront.

La configuration manuelle

Il existe trois méthodes pour installer WordPress : la configuration manuelle, la configuration locale et la configuration automatique. Pour ce qui est de la première technique, vous devez avant tout télécharger le CMS sous forme de fichier archive (.zip). Ensuite, décompressez l’archive pour obtenir le dossier « WordPress ». Rendez-vous dans le panneau de configuration afin de créer les bases de données. Donnez un nom à ces dernières, puis cliquez sur l’onglet “créer une base de données”.

Après cela, vous arriverez sur une page où vous devez créer un utilisateur en entrant un nom d’utilisateur et un mot de passe et en gérant vos privilèges (cocher les mentions qui vous semblent intéressantes). Pour confirmer les informations données, cliquez sur apporter les modifications. Une fois toutes ces démarches accomplies, une page s’affiche généralement pour confirmer que WordPress est bien installé.

Attention ! Si vous souhaitez configurer WordPress manuellement, un hébergement compatible est indispensable afin de transférer les fichiers d’installation sur le serveur : MySQL, PHP, FileZilla…

La configuration en local

Installer WordPress en local indique le site web où le blog sera hébergé depuis le système de stockage de votre ordinateur. Il n’y a pas besoin d’avoir un serveur à distance. Néanmoins, un serveur local est nécessaire (WampServer, MAMP, XAMPP…). Pour faire simple, voici les étapes à suivre pour configurer WordPress localement :

– Télécharger la dernière version de WordPress et le décompresser dans le serveur local ;
– Choisir la langue d’utilisation, puis cliquer sur continuer ;
– Entrer le nom de la base de données (identifiant et mot de passe) ;
– Lancer l’installation et remplir les informations demandées sur la page ;
– Appuyer sur installer WordPress.

Après quelques secondes, une page s’affiche afin que vous puissiez effectuer l’installation du système. Et puis, ça y est ! WordPress est configuré. Vous n’avez plus qu’à vous connecter avec l’identifiant et le mot de passe fournis lors des démarches d’installation.

La configuration automatique

Même si installer WordPress est moins complexe, il existe une alternative d’installation automatique. Cette méthode de configuration est simple à mettre en œuvre. Pour ce faire, les outils ne manquent pas : Softaculous, Fantastico, APS, etc. À vous de choisir l’hébergeur qui vous semble intéressant.

Si vous choisissez APS, par exemple, voici les étapes pour configurer WordPress :
– Connectez-vous sur votre compte Plesk (APS). Dans le cas où vous n’en disposeriez pas, commencez par la création du compte.
– Ensuite, rendez-vous sur l’onglet applications. Un bouton Installation/Install s’y trouve et cliquez dessus.
– Votre WordPress est directement installé.

Sur Softaculous, les démarches à suivre sont les mêmes que celles de APS. Dans la catégorie Blog, vous trouverez une option WordPress. Cliquez dessus, puis sur Installer/Install pour le configurer. Notez que vous pouvez être amené à entrer des options d’installation avant la configuration proprement dite. Néanmoins, cela ne nécessite aucune connaissance pointue dans le domaine du web.